FAQ FR

Le BRC a un numéro de TVA : BE 0473 440 964   Chaque asbl qui achète ou vend régulièrement des produits nécessaires pour atteindre son objectif (amélioration du niveau de la réanimation cardio-pulmonaire), est obligée d’avoir un numéro de TVA.
Le BRC n’organise pas de formations en réanimation. Ceci est exclusivement la fonction des « organisateurs de cours » ERC-BRC qui ont été reconnus par le BRC et qui se sont engagés à suivre conformément les recommandations de l’ERC-BRC. La liste des organisateurs reconnus sera disponible sur le site du BRC. La procédure pour devenir organisateur ainsi que les documents à compléter sont disponibles sur notre site www.resuscitation.be . Les formations organisées sont notées dans le calendrier de l’ERC, par ce biais vous pouvez aussi prendre contact avec un organisateur et eventuellement vous inscrire en ligne. Voir www.erc.edu/courses .
Le BRC n’est pas une organisation commerciale. Les revenus de l'ERC venant des seats et des manuels sont utilisés intégralement pour la réalisation de l’objectif social tel que décrit dans les statuts, notamment « sauver des vies grâce à l’amélioration du niveau de la RCP en Belgique ».
Le BRC est une organisation scientifique qui a comme objectif : promouvoir les formations en réanimation du Conseil Européen de Réanimation et la surveillance de la qualité des formations réalisées. Le BRC suit les recommandations de l’ERC, des adaptations locales pour la Belgique sont possibles en concertation avec l’ERC.
Le BRC ne donne pas de directive concernant le coût des diverses formations: BLS-AED, ALS, ILS, .... Le prix est établi par l’organisateur ERC-BRC qui a obtenu préalablement la reconnaissance du BRC. Les revenus servent uniquement à couvrir les frais de l’organisateur. Le BRC ni l’ERC ne reçoivent une redevance pour les cours organisés. Les seuls revenus du BRC proviennent de l'ERC qui verse 40 % des revenus des seats et manuels aux NRC.
Les revenus des formations servent à couvrir les frais des formations : achat du matériel didactique (mannequin de réanimation, DEAs, autre matériel, ...), éventuellement rétribution des instructeurs – organisateur, la restauration, l’achat ou location des locaux. Pour les formations plus spécialisées l’investissement dans le matériel est très onéreux. Aussi, comme les formations ERC exigent de travailler dans des petits groupes (minimum 1 instructeur pour 6 participants, et pour certaines formations même 1 instructeur pour 3 participants), le coût instructeurs peut être très élevé. Chaque organisation décide comment dédommager ses instructeurs : la participation de l’instructeur peut être complètement bénévole, il peut recevoir une indemnité de volontaire, les frais de déplacement ou un salaire (quand par exemple des infirmiers ou médecins participent à une formation pendant leur heures de travail, le coût est égal au traitement horaire).
Tous les membres du BRC travaillent bénévolement et ne sont pas rémunérés. Il y a des frais de fonctionnement récurrents: la rémunération d’un comptable professionnel, le site web du BRC, les frais du secrétariat, le coût des boissons et sandwiches lors des réunions avec les groupes de travail (GT), les assurances, les cotisations des membres du CA et des présidents des GT et la participation aux congrès des membres du CA et présidents des GT. Les entrées sont principalement générées par les revenus venant de l'ERC (40% des revenus des seats et manuels) et les cotisations des membres. Pour les congrès les prix d’entrées et le sponsoring des firmes couvrent les frais d’organisation du congrès.
Les conditions que chaque instructeur doit donner au moins 2 formations sur une période de 2 ans, est en faite une norme qui était déjà établie par l’ERC au préalable, mais elle n’était pas toujours appliquée. Depuis le 1 juillet 2009, cette norme est configurée dans le programme du Course Management System et maintenant dans CoSy. De ce fait chaque instructeur sera automatiquement informé à temps si l’échéance des deux ans est proche et que les deux formations nécessaires ne sont pas encore réalisées. Il est aussi important pour les organisateurs de formations et les directeurs de cours de pouvoir faire appel à des instructeurs avec une expérience minimale et récente. C’est la base essentielle du système de qualité préconisé par l’ERC et qui est soutenue par le BRC.
Effectivement cette norme s’appliquent à tous. Un directeur de cours ou un instructeur qui perdrait sa qualification devra suivre un seul stage pour regagner sa qualification (stage avec évaluation positive)
Vous pouvez consulter le calendrier et contacter par ce biais l’organisateur de formation, et eventuellement vous inscrire en ligne. Vous pouvez signaler directement aux organisateurs que vous aimeriez participer à une prochaine formation. Vous pouvez organiser vous même une formation avec le soutien d’un directeur de cours ERC/BRC et un organisateur BRC reconnu.